Paris tour eiffelKoutoubiaSacre coeurNotre dameFantasiaArc triompheLa defensePorteur d'eauLaconcordeMadeleineMenaraMosqueeZegzel 0805 2Zegzel 0805 4Zegzel 0805 8Paris tour eiffelKoutoubiaSacre coeurNotre dameFantasiaArc triompheLa defensePorteur d'eauLaconcordeMadeleineMenaraMosqueeZegzel 0805 2Zegzel 0805 4Zegzel 0805 8
Accueil
Nos publications
Actualités
Pratique
Nos activités
Contact

© 2017 CNMF
 

Mesure discriminatoire flagrante !
 

Gratuité pour l’accès aux musées et monuments nationaux pour les jeunes européens de moins de 26 ans. En revanche, , exclusion des jeunes qui résident régulièrement en France, mais issus des pays tiers !



Dans un communiqué de Madame ALBANEL, Ministre de la Culture et de la Communication du samedi 1er avril 2009, nous apprenons qu’à partir du 4 avril 2009, l’accès aux 50 musées de France et aux centaines de monuments nationaux sera gratuit pour les jeunes âgés de moins de 26 ans ressortissants de l'un des 27 pays européens. Cette mesure concerne également les enseignants du premier et du second degré de l'Education nationale.


A ce titre, Madame Christine ALBANEL, Ministre de la Culture a déclamé le 1er avril 2009 : « cette mesure constitue une étape importante pour la démocratisation de notre vie culturelle, voulue par le Président de la République et le Gouvernement. » (discours du Président de la République lors de ses vœux au monde de la culture du 13 janvier 2009 à Nîmes).

Madame la Ministre de la Culture a justifié cette mesure en vue de faciliter « l’accès aux lieux culturels pour des générations dont la situation financière est souvent fragile. Elle renforce ou réactive leur désir de culture, les incite, certains pour la première fois, à pousser les portes des musées et monuments».


Le CNMF constate que cette mesure discriminatoire va exclure de facto les jeunes non européens, malgré leur résidence habituelle et régulière en France. Elle est en totale contradiction avec le discours officiel des pouvoirs publics sur la compagne de lutte contre les discriminations d’une manière générale et de l’accès à la culture en particulier !


Le CNMF considère que cette mesure est discriminatoire, ce qui porte un coup sévère à la crédibilité du discours officiel actuel des pouvoirs publics quant à leur lutte contre les discriminations et contre la fracture sociale.


Le CNMF s’étonne de la prise d’une telle décision qui prône plus l’exclusion que l’intégration des jeunes des pays tiers. Nous sommes persuadés que tel n’est pas l’intention du Gouvernement qui est plutôt en faveur de l’accès à tous à une éducation artistique et culturelle ainsi qu’au développement de l’enseignement de l’histoire des arts.


Le CNMF lance un appel au Président de la République pour intervenir, au nom de la lutte sans faille et efficace contre toute discrimination, à ce que cette mesure d’accès aux musées et aux monuments de France soit gratuite pour tous les jeunes âgés de moins de 26 ans, sans distinction de nationalité, conformément aux valeurs universelles des Droits de l’Homme que la France a ratifiées.

 

Fait à Paris, le 02 juin 2009

Pour le CNMF, M. FERDAOUSSI, Président

 
Dernières actualités