Paris tour eiffelKoutoubiaSacre coeurNotre dameFantasiaArc triompheLa defensePorteur d'eauLaconcordeMadeleineMenaraMosqueeZegzel 0805 2Zegzel 0805 4Zegzel 0805 8Paris tour eiffelKoutoubiaSacre coeurNotre dameFantasiaArc triompheLa defensePorteur d'eauLaconcordeMadeleineMenaraMosqueeZegzel 0805 2Zegzel 0805 4Zegzel 0805 8
Accueil
Nos publications
Actualités
Pratique
Nos activités
Contact

© 2017 CNMF
 

LA VERITE … RIEN QUE LA VERITE





Mohamed BOUKROUROU, 41 ans, marié et père d’une fille de 3 ans et sans antécédent judiciaire, est décédé dans un fourgon de police.

Après un « différend » (sans menaces, sans agressions, sans insultes) d’ordre commercial entre Mohamed et son pharmacien portant sur la nature des médicaments fournis (générique et non ceux prescrits par le médecin) la police intervient sur appel de ce dernier et l’embarque « sans ménagement » (selon plusieurs témoins) dans un fourgon.

Il s’en suit le décès brutal de Mohamed dont les conditions exactes restent à élucider.

Après une marche silencieuse digne et sans heurts en mémoire de Mohamed BOUKROUROU et en soutien à sa famille, le Conseil Régional des Marocains de Franche-Comté (CRMF) exhorte avec force les autorités judiciaires à une enquête Rapide et Impartiale afin de lever les zones d’ombres qui planent sur cette tragédie humaine.

Par conséquent, l’IGS et l’IGPN doivent être saisies en URGENCE (Non fait à ce jour !!!) car des policiers sont impliqués.

Enfin, il subsiste un risque majeur d’embrasement de la part d’une frange qui souhaite en découdre avec la police et ce qu’elle représente comme symbole de l’Etat avec pour conséquence le passage au second plan voire aux oubliettes du dénouement de ce dossier.

Nous relayons donc le message « sage et digne » de son frère Abdelkader appelant la jeunesse à un calme respectueux de la mémoire de Mohamed et de faire confiance en la justice de la République.

En tant qu’association représentative de la communauté marocaine, nous adresserons un courrier au Ministre de l’Intérieur garant de la sécurité publique, lui demandant de faire en sorte que l’enquête sur ce dossier soit une priorité.

Pour le CRMF,
Le Président, Jilali EL RHAZ

 
Dernières actualités