Paris tour eiffelKoutoubiaSacre coeurNotre dameFantasiaArc triompheLa defensePorteur d'eauLaconcordeMadeleineMenaraMosqueeZegzel 0805 2Zegzel 0805 4Zegzel 0805 8Paris tour eiffelKoutoubiaSacre coeurNotre dameFantasiaArc triompheLa defensePorteur d'eauLaconcordeMadeleineMenaraMosqueeZegzel 0805 2Zegzel 0805 4Zegzel 0805 8
Accueil
Nos publications
Actualités
Pratique
Nos activités
Contact

© 2017 CNMF
 

 

La marocanité du Sahara est une cause nationale, elle est si chère au Maroc et à chaque marocain, c’est une affaire très sérieuse elle ne doit pas être prise à la légère, toute remise en cause de la réalité historique du Sahara, quel que soit la raison, de bonne ou de mauvaise foi, constitue une faute impardonnable et à ce titre toute faute doit être logiquement sanctionnée, le Maroc doit se montrer ferme et intraitable sur ce sujet !





Il a été constaté que plusieurs entreprises de dimension mondiale s’installent au Maroc. On lit dans leurs documents de communication que le territoire marocain est imputé de son Sahara !

Cette légèreté est scandaleuse et choquante, le Gouvernement marocain doit se montrer plus ferme et vigilant sur cette question afin de sanctionner tout manquement au devoir de vérité. Ce n’est pas parce que au niveau du droit international, le territoire du Sahara n’est pas encore pris en compte en tant que territoire marocain qu’il faudrait accepter cette contre vérité !

En effet, parmi les entreprises en cause, on trouve :

1°) - Morocco Mall le grand centre commercial d’Afrique, classé parmi les cinq plus grands Malls au monde dans sa catégorie, inauguré en grande pompe à Casablanca début décembre. Dans une brochure intitulée « Morocco Mall, All For You », Design International, le groupe d’architecture qui a construit le centre commercial, oublie un détail de poids dans la première édition de ce document. Le Maroc est amputé de son Sahara sur deux cartes présentées dans les pages 4 et 11. L’erreur a été corrigée, la société Design International s’est rendue compte de son erreur et a modifié sa brochure, rendant ainsi le Sahara au Maroc dans la page 4.

2°) - Bouygues Télécom vient de publier une publicité de communications téléphonique illimitées vers le Maroc avec une carte du Maroc sans le Sahara. Cependant Bouygues n'est pas le premier opérateur télécom français à avoir fait cette erreur. Free et SFR étaient déjà passés par là.

3°) – Free : propose depuis le 1er janvier 2010, des appels illimités vers les lignes fixes de plus de 100 pays. Parmi ces pays figure le Maroc, mais surprise sur ces cartes, nous avons constaté que les Provinces du Sud étaient colorées en gris ! Sur le site de Free, la carte reste inchangée. Est-ce que c’est juste en conformité à l’usage sur les cartes de l’ONU de séparer le Sahara occidental du Maroc ?

4°) – SFR : propose également depuis janvier 2010, des appels illimités vers le Maroc, mais sans la carte du Sahara marocain ! Dakhla, Laâyoune, Smara, n’entreraient elles pas dans l’offre de Free et de SFR ? Intrigués la question a été posée aux deux opérateurs téléphoniques... et SFR a finalement réagi mais pas Free.

5°) - Nokia : La célèbre marque finlandaise de téléphone, aurait doté ses derniers modèles d’un service GPS qui fournit une carte du Maroc… sans le Sahara.

6°) - Mac Donald’s : Effectivement, la chaîne de restauration américaine offrait à l’époque dans son menu pour enfant « Happy Meal » un jouet comportant une carte du Maroc dont les frontières s’arrêtaient au dessus du Sahara. La direction de Mac Donald’s avait ensuite présenté ses excuses aux consommateurs et citoyens marocains. Elle avait ordonné de retirer immédiatement les jouets de la vente.

7°) – Les Jeux Panarabes à Doha (Qatar) : Le 9 décembre, jour de la cérémonie d’inauguration officielle de la 12e édition des Jeux Panarabes qui se tiennent à Doha, la délégation marocaine fait son entrée dans le stade omnisports qui accueille la compétition. Ce sont les téléspectateurs qui ont pu constater que la carte du Maroc diffusée par plusieurs chaines de télévision la carte présentée était imputée du Sahara marocain. Le phénomène a pris ainsi une ampleur considérable avec le soulèvement de nombreux Marocains, notamment sur la toile. Ces derniers s’indignent de l’absence de réaction du gouvernement marocain, en représailles à la diffusion de ces images.

Cet incident, qualifié de petite erreur de la part des organisateurs, n’a pas manqué de susciter les réactions des internautes qui parlent d’ « indignation » ainsi que d’ « humiliation » du peuple marocain. Ces internautes dénommés « Moroccan Kingdom » ne vont pas tarder à punir les Qataris en piratant certains sites stratégiques dont la bourse.

8°) – Bank Chaâbi : les membres du CNMF ont été frappés d'étonnement et de surprise de lire dans l’agenda 2011 de Chaâbi Bank, page 4 « renseignements internationaux » que la superficie totale du Maroc est de 446.300 km², excluant de facto celle du Sahara marocain, alors que les provinces du sud font partie intégrante du Maroc et que leur retour à la mère patrie fait l’objet d’un consensus national et l’unanimité de tous les marocains.

Ce genre d’erreurs, même lorsqu’elles ne sont pas intentionnelles, ne doivent pas se renouveler ; elles doivent être condamnées sans réserve et ne peuvent bénéficier d’aucune circonstance atténuante ; ce genre d’erreurs font aussi le jeu des adversaires du Maroc et de son intégrité territoriale.

Paris, le 28 janvier 2012
Le Conseil National des Marocains de France (CNMF)

 

 
Dernières actualités