Paris tour eiffelKoutoubiaSacre coeurNotre dameFantasiaArc triompheLa defensePorteur d'eauLaconcordeMadeleineMenaraMosqueeZegzel 0805 2Zegzel 0805 4Zegzel 0805 8Paris tour eiffelKoutoubiaSacre coeurNotre dameFantasiaArc triompheLa defensePorteur d'eauLaconcordeMadeleineMenaraMosqueeZegzel 0805 2Zegzel 0805 4Zegzel 0805 8
Accueil
Nos publications
Actualités
Pratique
Nos activités
Contact

© 2017 CNMF
 

 

Le CNMF dénonce la déclaration xénophobe de Monsieur Guéant, Ministre de l’Intérieur





Le ministre le l’intérieur vient de déclarer que « toutes les civilisations ne se valent pas » devant une assemblée d’un syndicat d’étudiants de droite (UNI) réunis à Paris, le 4 février dernier.

Le Ministre de l’intérieur n’est pas à sa première provocation, puisque depuis qu’il est devenu Ministre de l’intérieur, nous avons relevés plusieurs déclarations provocatrices parmi lesquelles :

- la déclaration sur la délinquance roumaine,

- la prière des rues des musulmans,

- l’augmentation du nombre de fidèles musulmans posait problème,

- les deux tiers des échecs scolaires étaient dus à l’échec des enfants d’immigrés,

- stigmatisation de l’immigration comorienne,

- la France avait trop d’étrangers même légaux,

- puis maintenant vient de théoriser sur l’inégalité des civilisations, en affirmant que « toutes les civilisations ne se valent pas », visant ainsi directement la religion musulmane !

Claude Guéant, "toutes les civilisations ne se valent pas"

En effet, selon le Journal Libération, c’est lors d’une rencontre avec des Etudiants de droite que le Ministre de l’intérieur a fait la déclaration suivante : «Contrairement à ce que dit l’idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas. Celles qui défendent l’humanité nous paraissent plus avancées que celles qui la nient. Celles qui défendent la liberté, l’égalité et la fraternité, nous paraissent supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique»

Plus grave encore, sur France Inter et selon le Journal Le Monde, le Ministre a précisé ses idées en précisant que : « toutes les civilisations, toutes les pratiques, toutes les cultures, au regard de nos principes républicains, ne se valent pas », puis a relié ses propos à l’Islam en donnant deux exemples alors qu’il avait auparavant expliqué qu’il ne visait aucune culture en particulier. « Se pose la question de l'interdiction du voile intégral à l'Assemblée nationale. Eh bien, la majorité vote l'interdiction du voile intégral et le Parti socialiste ne participe pas au vote. Autre exemple, les prières de rue. J'ai entendu un responsable socialiste très important dire que ça ne gêne personne ; mais si, ça gêne beaucoup de Français".

Le CNMF ne peut que dénoncer, pour la unième fois, la stigmatisation et l’instrumentalisation des musulmans à des fins politiciennes et électoralistes et invite tous les citoyens pour qui la liberté et la justice a un sens à s’opposer à ces nouveaux reculs de l’Etat de Droit.

Le CNMF considère que ce genre de déclarations sont inacceptables ne peuvent qu’encourager les extrémistes de tout bord, en conduisant manifestement à la haine raciale, au racisme et à la xénophobie.

Le CNMF lance donc un appel à la responsabilité de chacun pour éviter les dérives et dérapages aux conséquences incalculables !

Fait à Paris, le 07 Février 2012
Le Conseil National des Marocains de France (CNMF)

 

 
Dernières actualités