Paris tour eiffelKoutoubiaSacre coeurNotre dameFantasiaArc triompheLa defensePorteur d'eauLaconcordeMadeleineMenaraMosqueeZegzel 0805 2Zegzel 0805 4Zegzel 0805 8Paris tour eiffelKoutoubiaSacre coeurNotre dameFantasiaArc triompheLa defensePorteur d'eauLaconcordeMadeleineMenaraMosqueeZegzel 0805 2Zegzel 0805 4Zegzel 0805 8
Accueil
Nos publications
Actualités
Pratique
Nos activités
Contact

© 2017 CNMF
 

 

CONSEIL NATIONAL DES MAROCAINS DE FRANCE(C.N.M.F.) 

 

 

Charte  

 

 

Environ 10% de la population marocaine vit à l’étranger, ce qui représente plus de trois millions d’individus, de première, deuxième ou troisième générations. 

 

Plus d’un million de cette population vit en France et n’est associée ni directement ni indirectement aux décisions la concernant. Il est inconcevable qu’une population aussi importante que la nôtre ne puisse avoir une organisation structurée et reconnue pour la représenter.

 

Par ailleurs, cette population est animée par un nombre très important d’associations actives et compétentes dans les domaines culturel, sportif, humanitaire…qui s’efforcent d’apporter quotidiennement des solutions aux problèmes nombreux et variés que vivent les marocains de France. 

 

Or, ces associations ne sont pas organisées en réseau et ne disposent d’aucun moyen humain ou matériel pour répondre à l’ensemble des préoccupations des marocains de France. Sans structure organisée, nous ne pourrons pas formuler nos doléances qui sont nombreuses. 

 

Compte tenu de cette situation, il est apparu urgent et primordial de conjuguer nos efforts afin de créer une structure qui puisse d’une part, répondre aux différents défis en essayant d’apporter, avec synergie, des solutions adaptées, d’autre part, être l’interlocuteur reconnu des marocains de France et des autorités marocaines et françaises, et ce dans le respect des opinions politiques ou philosophiques de chacun. 

 

Aujourd’hui, s’impose la nécessité de créer une structure qui permette de mobiliser toutes nos  compétences, tout en respectant l’autonomie et l’indépendance de chaque personne qu’elle soit physique ou morale. Le seul but de cette structure est de défendre les intérêts de la population marocaine en France sur tous les plans, en refusant tout intérêt personnel et de répondre, par la même, à la volonté des marocains de France d’être associés aux décisions les concernant. 

 

Cette structure, dénommée le « Conseil national des marocains de France" (C.N.M.F.), sera issue d’élections. Elle se fixe des  principes dont le respect est la condition sine qua non à son adhésion : démocratie, intégrité, transparence, compétences ou savoir-faire et investissement personnel dans le seul intérêt général des marocains de France et dans le cadre des fondements de la république française : liberté, égalité et fraternité auxquels il convient d’ajouter solidarité.   

 

En prenant appui sur ces valeurs, le C.N.M.F. prendra des positions publiques, mènera des  discussions et toute action participative qu’il jugera utile vis-à-vis de toutes autorités.

 

Le champ d’action du C.N.M.F. est pluridisciplinaire. Il porte, notamment, sur les échanges interculturels et l’intégration civique et citoyenne en visant à favoriser le développement des compétences sociales individuelles, à renforcer le dialogue entre les personnes, groupes ou institutions et à lutter contre toute forme de discrimination. 

 

Le C.N.M.F. se créé dans un esprit constructif et positif, de sincère bienveillance et de solidarité dans l’intérêt général de la population marocaine en France. Il naît de l’expérience et du savoir des associations présentes sur le terrain, lesquelles par leur implication et leur investissement actuels et passés, leur savoir-faire et leur implantation existante permettront la structuration des relais nécessaires à sa constitution en partageant leur humanisme commun. 

 

Cependant, il est clairement rappelé que toutes les associations participantes gardent leur indépendance vis-à-vis du CNMF ou de ses bureaux secondaires tels que définis ci-dessous.

 

Le fonctionnement du CNMF est basé sur les principes énoncés dans le respect de l’efficacité afin d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixés dans ses statuts. 

 

Tout adhérent, personne physique ou morale, s’engage à respecter, à la lettre et à l’esprit, les règles de fonctionnement énoncées dans la présente charte, des statuts et de tout document émanant ultérieurement du C.N.M.F. 

 


*******

 
Dernières actualités